Bronchite aiguë

«J’ai une bronchite aiguë». Voilà une déclaration qu’on entend souvent, car environ 80 à 100’000 personnes par semaine attrapent une bronchite aiguë  - et à peu près le double pendant la saison froide. Mais qu’est-ce que cela signifie exactement?

Par bronchite aiguë, on entend une inflammation de la muqueuse qui recouvre les bronches; les bronches sont un système tubulaire ramifié qui est un prolongement de la trachée. Elles transportent non seulement l’air aux poumons, mais sont également responsables du nettoyage de l’air inspiré: la poussière et les pathogènes restent accrochés dans le film muqueux, de fins cils vibratiles situés sur ce film transportent alors ces petites particules en direction du pharynx, où elles peuvent être soit expectorées soit avalées. Lors d’une infection, la muqueuse est irritée et la production de mucus est augmentée, le corps réagit à tout cela par la toux. 

Une bronchite aiguë est déclenchée le plus souvent par des virus et ne nécessite donc pas d’antibiotiques; rester couché et prendre éventuellement des antitussifs suffisent dans la plus grande partie des cas. Mais parfois une évolution plus difficile avec complication est possible. Lisez dans ce qui suit tout ce qu’il faut savoir sur la bronchite aiguë dans les catégories  symptomes, cause, thérapie et conseils.