Causes de la bronchite aiguë

La bronchite est surtout une maladie de la saison froide: l’humidité et l’hypothermie peuvent affaiblir le système immunitaire, l’air sec du chauffage peut irriter les bronches et, au bureau ou dans les transports publics, le risque est grand de se trouver dans un espace confiné avec des personnes déjà malades. Les pathogènes les plus fréquents de la bronchite sont des virus qui sont dispersés en petites gouttes dans l’air ambiant par les éternuements, la toux ou la parole, ou qui peuvent être transmis par les mains comme infection de contact. Souvent la bronchite aiguë apparaît aussi sur le terrain d’une infection antérieure, par exemple un rhume ou une pharyngite.

D’ailleurs, les bactéries ne sont que rarement la cause directe d’une bronchite aiguë. Mais il peut arriver que peu de temps après une infection virale, une infection bactérienne se manifeste en plus, c’est-à-dire que le patient subit en même temps deux infections. C’est ce qu’on appelle une surinfection bactérienne. 
Les personnes malades des poumons ou des voies respiratoires (par exemple les asthmatiques), ou les personnes dont les bronches ont déjà été lésées auparavant par le tabagisme ou parce qu’elles sont exposées à de nombreux irritants à leur poste de travail, sont particulièrement enclines à avoir une bronchite aiguë. Il existe en outre des personnes dont les bronches réagissent de façon hypersensible aux irritants, elles aussi peuvent plus souvent attraper une bronchite.